DPF

La Dynamique Paysanne Féminine accompagne des clubs dimitra dans le territoire de Rutshuru pour renforcer l’autonomisation socioéconomique des populations rurales

Poursuivant ses objectifs, la Dynamique Paysanne Féminine en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture et appuyée financièrement par le gouvernement canadien a décroché le projet de suivi et accompagnement des Clubs Dimitra dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo.

Précédemment encadrés par la Ligue des Organisations des Femmes Paysannes du Congo (LOFEPACO),les Clubs Dimitra dans le territoire de Rutshuru sont présentement suivis et accompagnés par la Dynamique Paysanne Féminine (DPF).L’objectif global des Clubs Dimitra est de renforcer l’autonomisation socioéconomique des populations rurales, en particulier les femmes. Pour plus amples d’informations sur la présentation globale des Clubs Dimitra, cliquez sur ce lien.

Dans le territoire de Rutshuru, la Dynamique Paysanne Féminine a identifié, suivi et accompagné 150 Clubs Dimitra. Ces clubs regroupent 4177 personnes dont 1498 hommes et 2679 femmes.

Parmi ces 150 Clubs Dimitra, 81 sont situésdans le groupement Kisigari, spécifiquement dans les villages de Kabaya, Katale, Kako et Rubare. Soixante-deux (62) Clubs Dimitra sont localisés dans le groupement de Bweza, ces clubs se trouvent dans les villages de Ntamugenga, Tanda et Kabasanza. Enfin, 7 Clubs Dimitra œuvrent  dans le groupement Bukoma, dans le Bukoma Sud, spécifiquement dans les villages (sous-villages) de Burayi, Fuko et Kashwa.

Tableau synthétiques des clubs dimitra identifiés par la DPF.

Groupem Village Sous-village Nombre des clubs dimitra Hommes Femmes Total
Kisigari Kabaya Gisiza 9 106 160 266
Kisigari Kabaya Kabaya 10 109 152 261
Kisigari Kabaya Rumangabo 3 42 37 79
Kisigari Kabaya Bushenge 4 45 59 104
Kisigari Kazuba Kanyabusoro 6 71 114 185
Kisigari Kazuba Nkokwe 3 33 56 89
Kisigari Kazuba Musezero 8 103 133 236
Kisigari Kazuba Kazuba 8 129 118 247
Kisigari Katale Katale 10 137 134 271
Kisigari Katale Biruma 3 38 42 80
Kisigari Katale Biruma/Nyabirehe 2 29 25 54
Kisigari Katale Kalengera 4 56 50 106
Kisigari Kako Kako 1 5 25 30
Kisigari Rubare Rubare 8 34 192 226
Kisigari Rubare Bugara 2 11 38 49
Total Kisigari 81 948 1335 2283
Bweza Ntamugenga Ntamugenga 14 63 365 428
Bweza Ntamugenga Rutsiro 5 17 140 157
Bweza Tanda Tanda 13 128 198 326
Bweza Kabasanza Gasiza 4 41 69 110
Bweza Kabasanza Burere 11 121 171 292
Bweza Kabasanza Kabasanza 15 130 257 387
Total Bweza 62 500 1200 1700
Bukoma Bukoma Sud Burayi 3 21 65 86
Bukoma Bukoma Sud Fuko 2 15 39 54
Bukoma Bukoma Sud Kashwa 2 14 40 54
Total Bukoma 7 50 144 194
TOTAL 150 1498 2679 4177

Source : DPF, rapport d’identification des clubs dimitra à Rutshuru, 2021. Télécharger le fichier détaillé (PDF), demandez le mot de passe à fem.dyna@yahoo.fr

Suivi des activités piscicoles et agricoles dans le groupement Kisigari, territoire de Rutshuru

Habituellement, les Clubs Dimitra œuvrent dans les secteurs autonomisation et leadership féminin, genre, violences sexuelles, protection de l’environnement, nutrition, cohésion sociale, gouvernance locale, gestion des conflits et cohabitation pacifique. 

 

Dans ce projet de Suivi et Accompagnement Rapproché des Clubs Dimitra, la Dynamique Paysanne Féminine s’est fixée 8 grands objectifs spécifiques, notamment identifier et redynamiser les Clubs Dimitra, capacitation des modérateurs et modératrices des Clubs Dimitra, former les Clubs Dimitra pour la mise en place de leurs plans d’actions communautaires (PAC), conduire les actions collectives, contracter les stations radios locales pour relayer les messages de développement communautaire, promouvoir le leadership et sensibiliser les communautés sur la lutte contre la propagation de la maladie à virus d’Ébola et Corona.

 

Objectif 1 :

Identifier et redynamiser les Clubs Dimitra dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo.

Réalisation 1 :

Dans le territoire de Rutshuru, précisément dans les groupements Kisigari, Bweza et Bukoma (sud), la Dynamique Paysanne Féminine a identifié et redynamisé 150 clubs dimitra.

Dans l’ensemble, la DPF a identifié et redynamisé 150 Clubs Dimitra dans le territoire de Rutshuru. Premièrement, dans le groupement de Kisigari, la Dynamique Paysanne Féminine a identifié et redynamisé 81 Clubs Dimitra. Ensuite, dans le groupement Bweza, la DPF a dénombré et redynamisé 62 Clubs Dimitra.  Et, dans la partie sud du groupement Bukoma, la DPF a identifié et redynamisé 7 Clubs Dimitra.

 

Objectif 2 :

Rendre capables (ou capaciter) les membres des Clubs Dimitra sur les thèmes transversaux du projet

Réalisation 2 :

Au moyen de 8 thèmes principaux, choisis selon le besoin des Clubs Dimitra, la Dynamique Paysanne Féminine a mené des séances de capacitation en faveur des modérateurs et modératrices des Clubs Dimitra.

Les modérateurs et modératrices des Clubs Dimitra ont bénéficié des séances de capacitation selon le besoin ressenti dans leur organisation. Ces dirigeants ont été capacités dans l’autonomisation et le leadership féminin, le genre, les violences sexuelles, la protection de l’environnement, la nutrition, la cohésion sociale, la gouvernance locale, la gestion des conflits et la cohabitation pacifique.

Cette formation qui a été organisée en 3 sites a atteint 167 modérateurs et modératrices des Clubs Dimitra.

Premièrement, le site de Kisigari a accueilli 67 modérateurs et modératrices des clubs proches de la grande salle de la coopérative agricole de Kabaya à Kabaya centre. Deuxièmement, le site de Bweza a accueilli 49 modérateurs et modératrices des clubs dimitra proches de la grande salle du bureau administratif du groupement Jomba à Chengerero. En fin, troisièmement, le site de Bukoma a accueilli 51 modérateurs et modératrices des Clubs Dimitra proche de la salle du bureau de territoire de Rutshuru à Rutshuru centre.

À chaque fin de la session, la Dynamique Paysanne Féminine donnait une recommandation aux participants de restituer les acquis de la formation aux membres des Clubs Dimitra respectifs.

Formation des modérateurs et modératrices des clubs dimitra de Bweza qui sont proches de la salle du groupement Jomba

Objectif 3 :

Former et accompagner les Clubs Dimitra dans leurs activités habituelles et si possible en créer des nouvelles.

Réalisation 3 :

Les   Clubs Dimitra du territoire de Rutshuru ont été suivis, accompagnés et formés dans les activités visant à l’accomplissement des leurs visions et plans de travail respectifs.

Pour les 150 Clubs Dimitra formés et accompagnés, 81 sont des villages du groupement Kisigari, 62 des villages du groupement Bweza et 7 autres des villages du groupement Bukoma dans le territoire de Rutshuru. Spécifiquement, les activités réalisées se sont orienté beaucoup plus dans la pratique. Ainsi, grâce à la DPF, les radios locales ont signé des contrats de partenariat pour la récolte et diffusion des émissions radios en rapport avec les réalisations des Clubs Dimitra. Des actions collectives ont été menées sous le guide de la Dynamique Paysanne Féminine.

 

Objectif 4 :

Identifier et réaliser des actions communautaires qui apportent des solutions aux défis.

Réalisation 4 :

La Dynamique Paysanne Féminine a accompagné les Clubs Dimitra du territoire de Rutshuru dans l’exécution des actions collectives visant à apporter des solutions aux défis sociaux et économiques.

Dans l’ensemble, les actions collectives réalisées sont groupées en 7 blocs:

–       Dans son encadrement, la DPF a suivi et accompagné les clubs dimitra dans l’aménagement de la route national (RN2) Goma-Rutshuru à Burayi dans le groupement Bukoma. Dans le groupement Bweza précisément dans les villages Ntamugenga, Kasebeya et Tanda la Dynamique Paysanne Féminine a conduit des travaux d’aménagement et entretien des routes de desserte agricole.

–       Dans le groupement Kisigari, la DPF a suivi et accompagné les Clubs Dimitra dans l’aménagement des routes, le drainage et construction des caniveaux, le reboisement le long des routes et dans quelques champs, mais aussi la construction d’un [petit] centre nutritionnel,

–       La Dynamique Paysanne Féminine a facilité le plaidoyer auprès du bureau de la zone de santé de Rutshuru pour la construction du centre nutritionnel,

–       Grâce à la DPF, les clubs dimitra du village de Tanda dans le groupement Bweza ont mis en place un cercle d’alphabétisation,

–       Une [petite] officine pharmaceutique a été installée dans le village de Kabasanza dans le groupement Bweza grâce aux efforts consentis des Clubs Dimitra,

–       La Dynamique Paysanne Féminine a facilité un plaidoyer auprès du Chef de groupement Kisigari pour la création d’un marché dans le village de Katale sur un espace public,

–       Les clubs dimitra de Kabaya dans le groupement Kisigari ont été conduits par la DPF dans les entretiens du marché central de Kabaya.



Présentation de quelques activités réalisées par les clubs dimitra dans le territoire de Rutshuru (Réunions mensuelles, aménagement des routes, construction et réhabilitation des structures de santé, travaux de champs, etc.)

Objectif 5 :

Réaliser des émissions radios.

Réalisation 5 :

La DPF a facilité les radios communautaires locales à diffuser des émissions radios en rapport avec les activités accomplies par les Clubs Dimitra.

La communication médiatique étant un moyen bien suffisant pour atteindre le maximum des communautés rurales, la Dynamique Paysanne Féminine a établi deux contrats avec les stations radios locales. L’objectif principal est de relayer et faire parvenir le message de développement des Clubs Dimitra à l’oreille de chaque paysan ainsi que  d’autres zones qui ne sont pas toucher par le projet. Au moins, 48 émissions radios ont été réalisées et diffusées sur les stations radios communautaires locales. Les radios locales partenaires qui ont facilité ce travail sont UMUDIHO FM et RCVVi (Radio communautaire la voix des Virunga). La première arrose Kisigari, Bweza et Bukoma ; la seconde arrose Kisigari et la partie sud de Bweza. Dans ce projet, 12 journalistes de ces deux stations radios ont été capacités sur l’approche des Clubs Dimitra et la production des émissions radios sur les réalisations communautaires.

Les stations radios Umudiho FM et Radio communautaire la voix des Virunga (RCVVi) impliquées dans la récoltes et la diffusion des émissions radios.

Objectif 6 :

Suivre et accompagner les réunions mensuelles des Clubs Dimitra.

Réalisation 6 :

Habituellement, les Clubs Dimitra se réunissent chaque semaine. Et une fois par mois, il y a une rencontre extraordinaire qui est organisée en vue de l’évaluation des actions réalisées, en cours et planifiées.

La Dynamique Paysanne Féminine a suivi et participé aux 3600 réunions mensuelles des Clubs Dimitra du territoire de Rutshuru. Dans le groupement Kisigari 1944 réunions ont été  organisées. Ensuite, dans le groupement Bweza, 1488 réunions ont été tenues et 168 réunions ont été faites dans le groupement de Bukoma. Les comptes rendus ces réunions sont enregistrées et classés par le secrétaire du club.

Objectif 7 :

Promouvoir le leadership féminin au sein des Clubs Dimitra et autres organisations villageoises.

Réalisation 7 :

La Dynamique Paysanne Féminine a a mené des actions pour la promotion du leadership féminin au sein des Clubs Dimitra, des organisations paysannes et d’autres structures villageoises.

Globalement, les hommes prennent le lead dans la modération des Clubs Dimitra dans le territoire de Rutshuru. Sur les 150 Clubs Dimitra suivis et encadrés par la Dynamique Paysanne Féminine, 62,4% sont dirigés par les hommes et 37,6% par les femmes.

Particulièrement, à Kisigari, sur les 81 Clubs Dimitra, les femmes en dirigent près du tiers, 23 clubs soit 28,4%. Mêmement à Bweza, les femmes dirigent presque le tiers, 17 clubs soit 27,4%. Dans le groupement Bukoma, les femmes prennent le devant, 4 Clubs Dimitra sur le total de 7 soit 57%.

Dans leur politique de gestion, si un Clubs Dimitra est dirigé par une femme, automatiquement l’adjoint sera un homme et vice-versa.

À ce qui concerne le comité de gestion des Clubs Dimitra, les femmes occupent le maximum, soit 83% membres et 17% des hommes figurent dans le comité de gestion.

Mis au point sur les membres des Clubs Dimitra. Dans tous les clubs suivi et encadré par la Dynamique Paysanne Féminine, les femmes membres des clubs sont majoritaires. Sur les 4177 membres des 150 Clubs Dimitra, les femmes sont 2679 soit 64,1%. Dans le groupement Kisigari, le nombre des femmes membres des clubs est légèrement supérieur à celui des hommes soit 58,5%. Les femmes membres des clubs sont majoritaires dans les groupements Bweza et Bukoma soit respectivement 70,6% et 74,2%.

 

 

Objectif 8 :

Sensibiliser les communautés sur la prévention de la maladie à virus Ébola et corona.

Réalisation 8 :

Dans la lutte contre la propagation de la maladie à corona virus et d’Ébola, la Dynamique Paysanne Féminine a organisé des séances de sensibilisation pour la prévention de ces maladies contagieuses.

Pendant différentes sessions organisées de lutte contre la contamination de la COVID-19 et du virus d’Ébola, la Dynamique Paysanne Féminine a atteint, physiquement, 1584 personnes dont 633 hommes et 951 femmes réunis dans différentes salles. Pour une sensibilisation à grande échelle, la DPF a directement impliquées les radios communautaires locales. Ainsi, pour balancer ce message à une communauté plus large, les stations radios UMUDIHO et RCVVi ont été ciblées.

Durant sa mise en œuvre, la Dynamique Paysanne Féminine a réalisées d’autres petites activités notamment orientation de petits agriculteurs dans leurs travaux de champs, encadrement et orientation des apiculteurs, encourager les femmes dans l’apprentissage des travaux de couture des habits à la main et bien d’autres.

Différentes sessions de sensibilisations en faveur des clubs dimitra du territoire de Rutshuru.

Bahati Kahama Rostand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.