Plus de 2 398 paysans agriculteurs de la chefferie de Bahunde bénéficient des outils aratoires, don de S.E.M Gouv. du Nord-Kivu

Le premier citoyen de la Province du Nord-Kivu, Son Excellence Monsieur Carly Nzanzu Kasivita a tenu son premier conseil ordinaire de son Gouvernement à Bweremana, dans le territoire de Masisi, en date du 06 Septembre 2019.
Au sortir de ce premier conseil, le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu, acteur du développement surtout dans le domaine agro pastoral qui est d’ailleurs sa priorité, car pour le Gouverneur de Province, le développement n’existe pas sans développer l’agriculture, s’est entretenu avec la population des Groupements Mupfunyi Shanga, Mupfunyi Karuba et Kamuronza ; Chefferie de Bahunde. Le Gouverneur le plus genre de la RDC n’a pas voulu s’entretenir avec ses gouvernés de Bweremana sans accorder la parole à la société civile surtout les organisations paysannes féminines.
Chefferie de Bahunde entité 100% agropastorale, dans son gibecière, le premier citoyen du Nord-Kivu avait 1000 houes afin que les activités champêtres puissent bien évoluer avec vitesse.

Répartition des outils aratoires, don de S.E. Mr. le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Honorable Carly Nzanzu Kasivita.

Soixante-quatorze (74) Organisations Paysannes Agricoles (OPA) œuvrant dans la chefferie de Bahunde, territoire de Masisi au Nord-Kivu et 170 paysans plus vulnérables de la localité de Bweremana ont bénéficié des outils aratoires, don de S.E. Mr. le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Honorable Carly Nzanzu Kasivita. Spécifiquement, ces outils de travaux de champ constitués uniquement des houes marque « COCK BRAND » ont été distribués dans les groupements Mupfunyi Shanga, Mupfunyi Karuba et Kamuronza dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu, du 12 au 13/09/2019.
Dans l’ensemble, nous avons distribué 1000 houes dont 830 aux 74 organisations paysannes des Groupement Mupfunyi Shanga, Mupfunyi Karuba, Kamuronza et 170 aux paysans plus vulnérables notamment personnes vivant avec handicaps, déplacés internes non regroupés de la localité de Bweremana.
Rappelons que notre cible était 2228 ménages des déplacés internes, retournés et familles hôtes vulnérables regroupés en 74 organisations paysannes agricoles.

Difficultés rencontrées

  • Demande importante des outils aratoires pour les petits producteurs agricoles dans les groupements de la chefferie de Bahunde en Territoire de Masisi,
  • Des routes impraticables pour atteindre les bureaux de certaines OP situées dans les milieux très reculés.
  • Imprevision d’une centaine des paysans vulnérables se sont présentés devant notre bureau sollicitant la faveur de recevoir des outils pour les travaux de leurs champs.

Jean Jacques Bishweka

Partagez sur

Share on whatsapp
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram
Share on print