Dynamique Paysanne Féminine

RDC : Autonomisation des déplacés de l’Est de la RDC, Le Club DIMITRA dans le camp de RUSAYO, a Reçu un Accompagnement dans le secteur de l’Alphabétisation et de Développement économique.

Depuis 2017, l’Est de la République démocratique du Congo (RDC) fait face à une crise humanitaire majeure avec des déplacements massifs de population fuyant les violences dans leurs régions d’origine. D’après les données de l’ONU, plus de 5,5 millions de personnes ont été contraintes de quitter leur foyer dans cette partie du pays, Ces déplacés internes se réfugient dans des camps surpeuplés où les conditions de vie sont extrêmement précaires. L’accès aux services de base, à l’éducation et aux opportunités économiques y est fortement limité, rendant ces populations particulièrement vulnérables. Ce contexte prouve à suffisance la raison pour laquelle la Dynamique Paysanne Féminine/DPF à appliquer l’approche « Club Dimitra » dans différents sites de déplacés ici en ville de Goma et territoire de Nyiragongo. Ces clubs auront comme rôles de collecter et réfléchir sur différents cas de vulnérabilité cela dans tous les domaines de la vie et apporter à eux-mêmes une solution durable. Ils auront aussi comme rôle de sensibiliser la communauté pour le changement de comportement et prise de conscience vis-à-vis de la sauvegarde de l’environnement et de l’hygiène de leur habitat.


Dans le Cadre du Projet d’accompagnement des Clubs Dimitra pour la promotion de l’autonomisation multisectorielle des déplacés vivant dans les camps des déplacés au Nord-Kivu « ville de Goma et territoire de Nyiragongo, La Dynamique Paysanne Féminine /DPF a mis en place des Club Dimitra de déplacés au sein des camps, permettant à ces communautés de s’organiser, d’identifier leurs principaux besoins et de se mobiliser collectivement. Lors de la dernière phase, l’accent a été mis sur la distribution de kits d’alphabétisation destinés à améliorer les compétences de base des membres de ces clubs.

Lors de la dernière phase d’intervention, deux Clubs Dimitra , soit 60 ménages représentés, ont bénéficié d’une distribution de kits d’alphabétisation. Ces clubs sont composés à parts égales d’hommes et de femmes, chacun étant le chef de son foyer. Les kits distribués comprennent du matériel pédagogique, fournitures scolaires de base, dont : des Cahiers, Stylos, Tableaux, craie et Registre de Présence. Ainsi que des Equipement de Tissages des Sacs Plastique dont : des rouleaux de cordes de Tissages et des ciseaux. Enfin des Outils de Gestion des AVEC comme : Des Carnets et un Coffret en Métal pour la conservation des Billets. Ces accompagnements visent à permettre aux bénéficiaires d’acquérir des compétences en lecture, écriture et calcul, favorisant ainsi leur autonomie sur le plan économique et social.


Grâce à ces formations, les membres des Clubs Dimitra , les déplacés devraient être en mesure de subvenir plus efficacement à leurs besoins de base, sans dépendre totalement de l’aide extérieure. Ils pourront également mettre à profit leurs nouvelles connaissances pour mieux s’insérer économiquement et socialement, une fois qu’ils auront la possibilité de retourner dans leurs régions d’origine.

Cette initiative d’alphabétisation et de développement économique s’inscrit dans une démarche plus globale d’autonomisation des populations déplacées. En impliquant directement les communautés dans la définition et la mise en œuvre des activités, La Dynamique Paysanne Féminine /DPF vise à renforcer la résilience et l’autosuffisance de ces groupes vulnérables, leur permettant ainsi de traverser cette période difficile avec davantage de moyens et d’espoir pour l’avenir. Des efforts similaires méritent d’être dupliqués dans d’autres camps de déplacés de la région.


Signé. Patrick MUGISHO MIRINDI.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *