Récolte de haricot dans le site de Kitumbili, à Kirotshe.
En savoir plus >>
Vue de la plantation de maïs dans la zone de santé de Kirothe, Masisi, RDC​

Cultures vivrières

Maïs

La culture de maïs, plus préférée des habitants du monde et trop enviée par les firmes internationales oeuvrant dans le domaine alimentaire. Le maïs a fort intéressé la Dynamique Paysanne Féminine (DPF) pour diverses raisons: Le maïs est l'élément qui relève le niveau économique de la population tant urbaine que rurale. Elle est l'aliment de base de la plupart de gens de la Région de Grands Lacs vue ses compositions nutritives.

Soja

La filière de soja est devenue une des cultures vivrières les plus productives dans la zone de santé de Kirotshe, en territoire de Masisi, République Démocratique du Congo. Cette culture plus rentable, a intéressé la Dynamique Paysanne Féminine (DPF) non seulement pour sa rentabilité et amélioration économique mais aussi et surtout pour sa valeur dans la nutrition.
Les statistiques ci-dessous (que nous allons glissez un peu après) parlent de l'impact considérable de la DPF au profit de ses bénéficiaires, spécialement, composés des IDPs, retournés et familles d'accueil.

Haricot

La culture de haricot, considérée comme la principale de la plupart des organisations oeuvrant dans l'alimentation, est la plus cultivée par nos bénéficiaires dans tous les sites où nous sommes intervenants. Le haricot nous a aussi intéressé pour sa période de culture très courte par rapport au maïs et soja. Elle est l'aliment de base de la plupart de gens de la Région de Grands Lacs vue ses valeurs nutritives.

Cultures maraîchères