Masisi-Développement : Redynamisation de femmes leaders du territoire de Masisi et renforcement de leurs capacités sur les droits.

Dans le cadre des activités dédiées au mois de droits de la femme (Mars), la Dynamique Paysanne Féminine (DPF) a organisé une séance de redynamisation des groupes de femmes leaders du territoire de Masisi et renforcement de leurs capacités sur les droits relatifs à l’accès à la terre et aux bonnes pratiques agricoles en faveur des 148 femmes de la chefferie de Bahunde, territoire de Masisi en République démocratique du Congo.

Plus de 148 femmes du territoire de Masisi, plus précisément dans la chefferie de Bahunde étaient réunies à Bweremana en date du 22 Mars 2021 pour prendre part à une séance de « redynamisation des groupes de femmes leaders du territoire de Masisi et renforcement de leurs capacités sur les droits relatifs à l’accès à la terre et aux bonnes pratiques agricoles »  organisée par la Dynamique Paysanne Féminine avec l’appui de l’organisation internationale « Fonds Mondial pour les Femmes ».

Cette activité qui a duré environ 6 heures de temps, a connu pour participants les femmes leaders en provenance des groupements de Kamuronza, Mupfunyi Karuba et Mupfunyi Shanga.

Cette activité est inclue dans la réalisation du projet d’accompagnement technique et de renforcement des capacités de leadership féminin sur l’agriculture durable et environnementale et la justice climatique dans la zone de santé de Kirotshe en territoire de Masisi, province du Nord-Kivu, qui a pris ses racines en début Août 2019.

Dans son speech, Madame Furaha Zahinda Nathalie, Coordinatrice de la Dynamique Paysanne Féminine a épinglé les objectifs assignés de la rencontre :

  • Amener les femmes leaders présentes à séance de comprendre le leadership féminin pour un changement positif de la communauté,
  • Se focaliser au dynamisme des femmes pour la promotion de l’Agriculture durable et la promotion de l’Environnement,
  • Comprendre les bonnes pratiques agricoles, les droits et devoirs de la femme leader dans le dynamisme des activités agricoles et environnementales
  • Mettre en place 3 brigades de femmes pour l’environnement (brigades vertes).

Les membres de ces brigades sont caractérisées par un leadership féminin transformationnel et s’occuperont régulièrement de :

  • Collecter les données environnementales et mener des plaidoyers sur les différentes violences communautaires faites aux femmes,
  • Envisager des solutions participatives aux problèmes environnementaux pouvant affecter négativement le monde agricole et environnement.

Séance tenante, il a été organisé 4 carrefours selon 4 thématiques différentes. Au cours de cette activité, les femmes secrétaires des groupes ont exposé devant le public différents droits de femmes qui sont respectés et ceux qui ne les sont pas. En cela, les femmes ont proposé quelques pistes de solutions pour faire appliquer tous les droits relatifs à l’accès à la terre et aux bonnes pratiques agricoles.

Aussi, il a été question d’énumérez une dizaine de femmes leaders qui influencent positivement dans le milieu séculaire. Ces quelques femmes constituées de femmes d’affaires et politiciens de la zone se sont fait remarquées par leurs actions et non par des discours.

Prenant la parole, le Chef de groupement Mupfunyi Shanga remercie toutes les femmes mobilisées et intéressées par cette rencontre. Il encourage l’initiatrice de l’activité, à savoir Dynamique Paysanne Féminine avec l’appui du Fonds Mondial pour les Femmes.

Le Chef de Groupement promet l’accompagnement aux femmes dans la résolution des conflits qui seraient vécus entre les éleveurs et les agriculteurs. Et cela d’une manière pacifique. La rencontre s’est clôturée par un buffet mis à la disposition de tous et le remboursement de frais de transport.

Furaha Zahinda Nathalie

Partagez sur

Share on whatsapp
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on telegram