WFP-FAO: Initiative conjointe de renforcement de la résilience dans des zones post-conflit en RDC

Sources: FAO, PAM . Posté le 21 Décembre 2020. Fichier original: Voir ici

Depuis 2009, le WFP collabore avec la FAO pour renforcer la résilience des communautés dans les États fragiles en relançant la production agricole et les marchés des produits de base qui ont été endommagés par des années de conflit armé.

La phase pilote a commencé à Kabalo dans la province du Tanganyika et à Bikoro et Ingende dans la province de l’Équateur, avant d’étendre sa couverture géographique au Nord et au Sud-Kivu, et finalement à l’Oubangui Nord et Sud. Les financements initiaux de la Belgique et de la Suède en RDC, suivis par des subventions pluriannuelles du Canada et de l’Allemagne, ont permis d’étendre l’initiative à de nouvelles zones. Actuellement, le programme de résilience en RDC cible 103 500 ménages dans les provinces du Tanganyika, du Nord Kivu, du Sud Kivu, du Nord Ubangi et du Sud Ubangi. Le programme de résilience en RDC suit une approche basée sur le triple nexus (humanitaire – développement – paix) qui favorise les liens entre l’action humanitaire, le redressement et le développement, jetant ainsi les bases pour obtenir des résultats durables.